AS Moustoir-Ac

Rencontre avec Fabien Quéré : nouveau joueur du club

Sixième recrue annoncée de l’ASM pour cette nouvelle saison qui se profile, Fabien Quéré, qui reprend le foot cette année, s’est livré sur son arrivée au club. Il nous évoque son parcours footballistique et nous explique les raisons de son choix.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour à tous, j'ai 35 ans, je cours et fais du crossfit régulièrement. Je travaille à Vannes. Je n'ai pas joué au foot à 11 depuis un claquage aux adducteurs survenus lors d'un entraînement avec le FC Séné fin 2020.

Parles-nous de ton parcours.

Le dernier club en foot à 11 dans lequel j'ai joué est le FC Séné. Entre temps j'ai joué de temps en temps au futsal, notamment au VOC (NDLR Futsal) quand ils avaient une section.

Je joue au foot depuis l'adolescence. J'ai commencé sur petits terrains en goudron, terrains de handball tout ça… J'ai grandi dans le sud de la France et là-bas c'est courant qu'on chevauche les grillages pour jouer sur les terrains dans les écoles/collèges les week-end, un peu comme les city stades.

J'ai commencé en club à 11 quand j'avais 15 ans, à l'AS Aixoise. J'ai joué 4-5 ans assidûment, presque tous les jours à une époque 🤣. Et puis j'ai commencé à voyager à l'étranger tout ça. J'ai vécu à Londres, à Madrid et à Sydney en Australie. Et là forcément, quand tu passes ton temps à bouger, trouver un club de foot n'est plus ta priorité. Donc, je n'ai plus joué en club jusqu'à 2019 et Plœren Futsal.

Ah si, j'ai fait une saison à l'Etoile Sportive de Pleyber-Christ dans le Finistère quand je suis revenu vivre en Bretagne en 2012.

Quel est ton poste de prédilection ?

On m'a souvent fait jouer ailier parce que (quand j'étais jeune) je courrais assez vite. Mais pour le bien de l'équipe, je peux jouer à peu près à tous les postes.

Globe-trotteur, véritable couteau suisse capable de jouer partout, Fabien pose ses valises à l’AS Moustoir-Ac cette année.

Qu'est-ce qui t'a donné envie de signer ?

J'ai été invité à la traditionnelle "soirée raclette" qu'organise le club chaque année, si j'ai bien compris. Durant cette soirée, j'ai bien rigolé, l'ambiance était très conviviale. Bertrand, le coach, m'avait alors gentiment proposé de venir participer à un entraînement si je le souhaitais, c'est pourquoi je suis venu.

Les soirées organisées par le club sont finalement un véritable réseau social permettant de tisser des liens et également de recruter… 

Quels sont tes objectifs personnels et collectifs cette année ?

A titre individuel, j'aimerais ne pas me re blesser. Quasiment chaque fois que j'ai tenté de reprendre le foot, je me suis fait un claquage aux ischios ou adducteurs. Si pour une fois mon corps peut tenir bon, je serai déjà très satisfait. Collectivement, si je peux aider l'équipe, ce sera très bien !

As-tu une anecdote à nous faire partager ?

J'ai commencé le foot à 11 en Ligue de Méditerranée, quand j'habitais Aix-en-Provence. A l'époque, mon club était dans la même poule que l'Olympique de Marseille. Je me souviens avoir joué ce match à La Commanderie (maintenant appelé Centre Robert Louis-Dreyfus). On s'était fait exploser 10-0 je crois, un score fleuve comme ça. Ok ce n'est pas à mon honneur, mais ce match restera gravé dans ma tête je pense, pour avoir affronté des mecs qui portaient tous le maillot officiel de l'OM.

Bienvenue au club ! 

Retrouvez le post sur les réseaux sociaux du club

Nos Partenaires

Ailleurs sur le site